Index de l'article

 

  

 

 

 

LA BRÈCHE

 

 

 

1.

 

Le Fort de l’Esprit est un labyrinthe

entre les murs duquel on circule

sans rien voir que le ciel vide.

Cœur dur que n’effrayaient pas

le silence et les murailles

des monastères et des grottes

tu t’y trouves étrangement 

mis à mal.

 

 

2.

 

Souvent esquivant l’épreuve

tu cherches à quitter le Fort

par la porte des pensées

et renonces à l’habiter.

 

 

3.

 

Il y a pourtant une brèche 

un peu à l’écart

d’où l’on entrevoit le monde 

le cimetière, les collines et même

un autre Fort juste en face —

tu t’y assois humblement

parmi les ronces et les mousses.

 

 

4.

 

La volée des cloches

le pépiement d’un moineau

disent l’advenue du jour

et le Fort s’éveille

 

les herses se lèvent

les murs

bougent.