Index de l'article

 

 

 

 

TROIS CHAMOIS

 

 

 

Trois chamois

longeant le mur du rempart

disent le retour. 

 

Dans leur regard inquiet

dans la courbe de leurs cornes

en la douceur de leur robe

on peut lire 

le suprême enseignement :

 

le monde est là hors les murs

il est bonté beauté nues

offertes à quiconque peut encore

se faire maigre et se

faufiler entre les brèches

 

quitte

maintenant

ton repère

renfonce toi dans

cette forêt du réel

coltine toi aux collines

frotte tes cornes 

à l’écorce du réel

esquisse le pas sauvage

d’une danse des falaises

 

trois chamois

te montrent ta voie.

 

 

 

 

Fort Saint-André, Salins-les-Bains, août 2012

 

Tous mes remerciements à Fabrice Midal et à tous les bénévoles de l'école occidentale de méditation.

 

 

© Lionel Seppoloni, tous droits réservés.