Index de l'article

 

 

 

 

 

OÙ ES-TU ?

 

 

 

C’est la voix d’un silence

semblable à un souffle…

 

Le Livre des Rois

 

 

Un murmure de feuilles

aux premiers rayons du jour

ne disait rien, rien, rien

ne te disait rien.

 

Façade aveugle de l’ancienne chapelle

sans statues sans vitraux sans voix

pas même hostile

juste muette.

 

Le croassement d’une corneille

la cour déserte

et ce murmure des feuillages

qui ne te dit rien.

 

Puis le murmure se renforce

se prolonge, s’amplifie, se creuse

(ce n’est peut-être qu’un 

bourdonnement de migraine)

et finit par s’insinuer 

dans la caverne de ton crâne :

 

« Où es-tu ? »