Index de l'article

 

 

 

 

 

AU FAIBLE DE L’ESPRIT

(rechute)

 

 

Le poème apprend à tomber

sur toutes sortes de terrains…

 

Luiza Neto Jorge

 

 

Au Fort là-bas protégé

sur ces hauteurs il était

si aisé de se tenir 

au fort de l’esprit.

 

Au faible aussitôt jeté

du haut des remparts happé

par cette sorte de vertige

auquel tu n’as su résister

tu cesses de jouer 

les équilibristes.

 

Les tours se penchent sur la fosse

et te regardent. Voici

« le temps du rien qui 

équilibre le tout »

te voici plus à ta place

en un sens

presque rassuré

te voici jeté à terre

pas encore brisé

mais la bouche pleine de terre

mais les mains terreuses

mais abandonné 

rabaissé

au plus faible de l’esprit.