Vigiedécembre2012route 

 

Je me souviens de cet hiver où nous marchions sur la route à la lumière d’hiver.

Je me souviens du bois très noir où nous nous étions arrêtés, et de la lumière au bout de la route…