Index de l'article

 

 

 

UN LONG TUNNEL

 

 

C'est un long tunnel de brouillard où tu te perds, où tu tournes en rond. Comme une enfant tu dis : « Je suis perdue ! On m'a abandonnée ! Quand j'appelle, personne ne vient ! Pourquoi est-ce que je reste ainsi allongée nuit et jour, ne connaissant plus ni la nuit, ni le jour, ni le sommeil, ni la veille ? Il y a là quelque chose qui cloche, quelque chose anormale. Qu’est-ce qu’on me cache ? Qu’est-ce qu’on m’a fait ? Je souffre moins et pourtant je m'enfonce dans ce long tunnel blanc. Je tourne en rond. C'est sans raison. C'est sans issue. Tu peux toujours l'écrire : tu n'imagines même pas. » 

Tu peux toujours le lire : tu n'imagines même pas. 

 

1er octobre 2012