Index de l'article

 

 

 

LA NUIT, LA NEIGE

 

 

La nuit la neige

ne fait aucun bruit, elle

tombe

en grand silence

et les bêtes se taisent

à l’entrée des terriers.

 

La nuit la neige

enserre les villages 

d’un bâillon de silence

les flocons papillonnent

sous les yeux des enfants

qui dorment, poings serrés.

 

La nuit tu perçois

le souffle de la neige

à l’atonie de l’air

un corps d'oiseau exsangue

est tombé sur le toit

tu sens très bien cela.

 

Tous les livres ont brûlé !

au dehors tu vois ce

cauchemar silencieux :

l’encre

et le papier 

qui tombent, séparés.

 

La nuit la neige

ne fait aucun bruit, elle

tombe

en grande pompe

sur les hommes qui rêvent

au fond de leurs terriers.

 

17 janvier 2015