Le temps, le deuil, la musique, les mots, et tout ce qui tremble autour : un mois de juin ordinaire, en un sens, mais intense. Je termine la mise au Net de ces notes avec, posé près de moi, l'accordéon Bayan qui, désormais, m'accompagne : c'est un bel instrument, puissant, rassurant, d'un beau noir qui brille comme le stylo Mont-Blanc que je tiens dans ma main... 

13/06/2015, concert à La Table (extrait)