Index de l'article

 

 

 

UN BIVOUAC SUR LA FACE NORD

 

Vigiedécembre2016bivouac

 

 

Finalement ils auront été pleins de douceur familiale et d’enfance, ces jours de Noël, et l’on se souviendra avec regrets de la joie des enfants découvrant leurs cadeaux, de mon père s’attelant à la dure tache de monter le grand bateau Playmobil de Clément, de Léo plongé dans ses livres à trois heures du matin et protestant parce qu'il n'est pas si tard, de Joël et Annick devisant avec nous dans la Cave, du saxophone et du couteau. On pourra dire qu’en ce temps-là, malgré la place vide à table, la mort de Vasca, la folie du monde, tout était encore doux.

On venait de vivre un très beau bivouac au soleil sur la face nord de nos vies – soleil déclinant mais qui éclairait encore, avec au loin une très belle vue sur la vallée, un beau ciel d’hiver, une belle vie encore.

Rires et sourires, lampes dans la nuit, et l'indispensable Opinel brandi en signe de défi.

 

26 décembre 2016