Vigieavril201701 

Il y eut de belles couleurs, de belles lumières en ce mois d'avril 2017 ; des ombres terribles aussi, un fort coup de gel qui en une nuit transforma les jeunes feuilles de l'actinidia en vieilles feuilles pendantes et craquelées, et le bref retour de la neige. On attendait avec anxiété le résultat des élections, partagé entre un espoir mesuré et l'inquiétude devant la menace.

Dans la Cave j'écrivais en écoutant du jazz.

 

20/04/2017 - Lettre ouverte aux quatre vents