Index de l'article

  

 

LE BUS SCOLAIRE

 

 

 

Les enfants courent sur la route mouillée où tremblent à travers le brouillard les premières lueurs de l'aube. L'aïeul à la fenêtre les regarde passer, avec le même air inquiet que le renard tapi à l’orée du bois. Bientôt ce sont eux qui, assis au chaud derrière les grandes vitres, regardent l’aïeul, le parent qui s’éloigne, la forêt enneigée, le renard apeuré, le brouillard, la neige qui tombe à nouveau. Leur hiver enfantin est plein de joie et d’éclats. Ils se réjouissent de la neige et se laissent emporter sans peur sur la route étroite. On voit, dans le rétro-viseur, leur bus qui disparaît au virage et puis, plus rien que la route raide que rayent les flocons. 

 

21 janvier 2015