Index de l'article

 

 

 

8.

 

La frontière

 

 

Vigiefevrier2019frontiere

 

 

 

Comme le soleil qui projette

ton ombre immense sur la route

comme le faisceau du projo

qui poursuit le chanteur sur la scène

comme une menace ou un regret

la seule véritable

infranchissable

frontière

est toujours derrière toi :

c’est l’instant

d’avant le non

d’avant le oui

d’avant la fuite la faille le coup

et tout ce qui s’en suit

tu peux toujours te retourner

et regarder à t’éblouir

on ne passe pas

on ne s’échappe pas

on ne revient pas

en arrière elle avance

à mesure que tu avances

comme un étau et te repousse

vers cette autre ligne où échoue

ta plume sur la page

qui oscille

entre deux vides

et ton œil lecteur qui la suit

oscille

au bord de cette rive au-delà de laquelle

plus rien n’est dit

plus rien écrit

le bord atteint il n’y a

plus de place pour aucun mot

et la frontière est devant toi.

 

 

18/02/2019. La route ordinaire, fragments de février