Index de l'article

 

 

 

LA ROUTE SANS MÉMOIRE

 

 Routeoctobre2015sansmemoire

 

La route sans mémoire

avec ses bourrasques ses torrents

ses coulées de mots ses graviers

ses silences rentrés ses écureuils morts

 

La route dans le brouillard

avec ses convois ses processions

de bêtes égarées de camions

qui vont au ralenti gyrophare allumé

 

La route interrompue

avec ses travaux ses tranchées

où des hommes sans visages s'affairent

courbés sous la pluie froide

 

La route sous la pluie

avec ses biefs ses rapides

ses moments d'abandon entre deux affolements

ses rivages ses ravins –

 

Un grumier tous feux allumés

descend lentement, corbillard

pour troncs morts

que la pluie ne nourrira plus jamais –

 

Une corneille passe bec serré

sur une noix qu'elle ira déposer

sur cette route qui est

son garde-manger son outil –

 

La route sans mémoire

ne me veut rien ne me dit rien ne m'amène

nulle part

mais m'agrandit et m'accueille

 

pourvoyeuse d'oubli

charrieuse de feux

donneuse d'images.

 

7 octobre 2015