Archives de l’auteur : Lionel SEPPOLONI

Vigie, février 2024

  Treize bribes détachées du silence de ce mois bref : 1. Février funèbre – 2. Retour vers la Jasse – 3. Matin morne – 4. Radio printemps – 5. Les nuages – 6. Le tempo des contrastes s’accélère – … Continuer la lecture

Publié dans 2024 | Laisser un commentaire

Vigie, janvier 2024

  Incitation à continuer     Le soleil de trois heures fait fondre la fragile banquise qui recouvrait les champs d’une fine couche blanchâtre et qui craque encore un peu sous le pas dans les passages restés à l’ombre, derniers … Continuer la lecture

Publié dans 2024 | Commentaires fermés sur Vigie, janvier 2024

Vigie, décembre 2023

  Pour assurer mon retour sur terre, je marche quotidiennement avec mon chien dans des régions vides, nues, éventrées, amputées de leur nature essentielle par notre comportement. Mais elles sont encore belles, ces montagnes et ces vallées… Jim Harrison   … Continuer la lecture

Publié dans 2023 | Commentaires fermés sur Vigie, décembre 2023

Vigie, novembre 2023

  Promenade à trois     L’arrivée de Nouchka apporte son lot de « premières fois » qui pour quelque temps vont transfigurer le quotidien : ainsi est-ce aujourd’hui notre première marche en trio, avec Rimski en tête d’attelage et Nouchka qui, en … Continuer la lecture

Publié dans 2023 | Commentaires fermés sur Vigie, novembre 2023

Vigie, octobre 2023

  Le temps qu’il fait est un problème     Pendant des années je me suis un peu moqué de mon obsession pour le temps qu’il fait et les variations des saisons, comme s’il s’était agi d’une préoccupation futile ; … Continuer la lecture

Publié dans 2023 | Commentaires fermés sur Vigie, octobre 2023

Vigie, septembre 2023

  Brouhaha     Une lune encore pleine flotte dans le ciel pâle et la brise fait bruisser les bouleaux. Il est bientôt sept heures et quelques oiseaux chantent, absolument indifférents au fait que nous sommes aujourd’hui le 1er septembre … Continuer la lecture

Publié dans 2023 | Commentaires fermés sur Vigie, septembre 2023

Vigie, août 2023

  Première marche d’automne     Au premier jour d’août – mois du départ de Léo, des premières répétitions avec Fabrizio, de la mort de Kenneth White et de l’écriture de Dans ma mémoire indienne – l’automne est sur nous. … Continuer la lecture

Publié dans 2023 | Commentaires fermés sur Vigie, août 2023

Vigie, juillet 2023

  Le camp de l’été     Je marche sous le grand ciel inquiet qui hésite entre le bleu pâle et le gris, le sec et la pluie, le tiède et le chaud. Je traverse lentement ce paysage lui-même divisé … Continuer la lecture

Publié dans 2023 | Commentaires fermés sur Vigie, juillet 2023

Vigie, juin 2023

  D’orage et de résine     Courant comme tout un chacun de tâche en tâche avec les pieds pris dans les rets d’une tracasserie domestique mineure mais qui, sur le moment, m’accapare, je m’agite absurdement pendant que mon grand … Continuer la lecture

Publié dans 2023 | Commentaires fermés sur Vigie, juin 2023

Vigie, mai 2023

  La confusion     Vraiment, je suis confus. L’odeur de poudre et de miel des pissenlits me monte à la tête et trouble mon esprit. Cette forme sombre qui passe sur les hautes herbes autour de la gouille, je … Continuer la lecture

Publié dans 2023 | Commentaires fermés sur Vigie, mai 2023