Vigie, juillet 2015

 

 

C’est un soir de juillet limpide et ordinaire

dans un hameau de montagne

qui clôt une journée ardente… 

Ce contenu a été publié dans 2015. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.